Home » Ordinateur » Sécurité » Mises à jour de Windows 10… Attention!

Mises à jour de Windows 10… Attention!

Logo Windows 10

On se fait dire à gauche et à droite qu’on doit garder nos systèmes à jour pour boucher les trous de sécurité, à un point tel que le réglage par défaut qui est le plus recommandé pour faire les mises à jour système dans Windows c’est « Automatique ». Microsoft sort un correctif, quel qu’il soit, bam! Il s’installe pour ainsi dire sans intervention. Le seul temps qu’on s’en rend compte, c’est quand on voit (si l’ordinateur a été laissé sous tension pendant la nuit) que l’engin a redémarré, avec pour indice la petite bulle en bas à droite qui nous en avertit. C’est vraisemblablement le réglage le plus adéquat pour 99% des utilisateurs, comme ça on s’assure effectivement que l’ordi est à date. Plus il est à date, plus il est sécuritaire.

SAUF QUE…

Quelque chose a changé. Il y a plusieurs nouveautés avec Windows 10, et parmi celles-ci il y en a une qui a pu nous passer sous le nez tellement c’est nouveau, et ma foi plutôt bien dissimulé. Auparavant, quand on recevait un correctif, il s’installait et ça s’arrêtait là. Si on a deux ordinateurs (disons, un ordinateur portable et une tour), on téléchargeait deux fois le même correctif. Microsoft a décidé de modifier ça et permettre de télécharger les correctifs à partir non seulement de ses serveurs dédiés directement mais aussi (et ça c’est nouveau) à partir d’autres ordinateurs du voisinage. Autrement dit, si vous avez plus d’un ordinateur, il y en a un qui va télécharger le correctif, et les autres chez vous le récupèrent de celui qu’la déjà et ça, c’est très bien. Mais là où ça se corse, c’est le cas où d’autres ordinateurs à l’extérieur de votre maison peuvent se connecter au vôtre pour télécharger la même mise-à-jour. Oups. Qui dit télécharger, dit transfert de données. Si on ne dispose pas d’un quota de données élevées, qui sait à quel point ça va générer du trafic de votre ordinateur vers l’internet? Comme on la vu dans mon article Montant $urprise sur facture Internet, si on dépasse notre quota il va y avoir des frais, et certains correctifs peuvent faire plus d’un gigaoctets. (Dans ma tête un peu paranoïaque, je me demande aussi si Microsoft ne vient pas d’ouvrir une faille de sécurité importante, une porte en quelque sorte, par laquelle un malfrat pourrait s’introduire et faire des dégâts?).

SI ON VEUT MODIFIER CE RÉGLAGE, ON SUIT LA MÉTHODE SUIVANTE :

On clique sur le menu démarrer de Windows 10, puis sur Paramètres :

Paramètres

Ensuite, on clique sur Mise à jour et sécurité :

Mises à jour

Puis, on clique sur Options avancées :

Options avancées

J’avais dit que c’était « plutôt bien dissimulé ». On clique ensuite sur Choisir le mode de remise des mises à jour :

Choisir le mode de remise des mises à jour

Et dans cette dernière fenêtre (je le jure!) on a un choix à effectuer entre trois options, et voici mes recommandations selon votre situation :

  1. Si vous n’avez qu’un seul ordinateur et un quota minime, faites glisser le commutateur à gauche du mot Activé, pour fermer le robinet. Si vous le laissez à Activé, d’autres ordinateurs à l’extérieur de votre résidence peuvent alors télécharger les mises à jour que votre ordinateur aura lui-même ramassées, ce qui est le réglage par défaut (celui que Microsoft a activé lors de l’installation de Windows 10).
  2. Si vous avez plus d’un ordinateur dans la maison, laissez le commutateur à Activé, mais cochez la case PC sur mon réseau local. Ce réglage fait en sorte que le premier ordinateur de votre maison qui télécharge le correctif le rende disponible aux autres. Économie de téléchargement. Bien que je dispose personnellement d’un quota suffisant pour du Netflix, c’est quand même le choix que j’ai effectué, je préfère préserver ma bande passante pour Netflix justement.
  3. Le troisième choix me semble hasardeux personnellement, je l’ai dit, je suis un peu parano sur l’Internet. Mais si vous avez un quota illimité, que le fait que des ordinateurs que vous ne connaissez pas viennent se brancher sur votre réseau et ramassent une copie des mises à jour que vos ordinateurs auront téléchargées, libre à vous. Ne venez pas vous lamenter si de vilains hackers viennent vous tourmenter quand ils auront figuré une méthode pour pénétrer vos défenses par cette porte…

PC sur mon réseau local

J’ai souligné « et PC sur Internet » pour mettre en évidence le réglage auquel je ne fais pas confiance et qui permet à des ordinateurs sur Internet de venir télécharger leurs mises à jour à partir de votre ordinateur. Je comprend l’idée de Microsoft, qui est de délester leurs serveurs et diminuer le trafic sur Internet. Mais en bout de piste, ça aurait été plus sympathique de nous en informer et donner le choix, surtout qu’il peut y avoir un coût supplémentaire généré par ce réglage, ce qui n’est pas anodin.

Voilà pour aujourd’hui, n’oubliez pas de me faire parvenir vos suggestions ou idées, et si vous avez apprécié, passez le mot! Vous pouvez vous abonner en bas à droite, il suffit d’entrer votre adresse courriel et de confirmer en cliquant sur le lien dans le courriel de confirmation. Merci!

 

 

 

One Response so far.

  1. Gilles Beauchamp dit :

    J’ai fait le passage de Windows 7 à 10 sans trop de problèmes… et j’avais en mains 2 bons articles qui soulevaient des points à vérifier concernant la sécurité… Un article d’Alain McKenna, dans la section « techno » du Journal de Montréal (édition du Samedi 1er août 2015) « 10 choses à savoir avant d’installer le logiciel »… ainsi qu’un article déniché dans la page FrancoisCharron.com qui titrait come suit: « Windows 10 vous espionne? Faut-il s’inquiéter pour sa vie privée? »… Faut croire que l’on avait décelé des problèmes qui pourraient mettre en « péril » certaines de nos données personnelles…! Comme tu te souviens peut-être, mon problème n’a pas été de passer au Windows 10 mais de revenir au Windows 7… c’est à partir de ce moment là que j’ai eu du trouble (que j’ai finalement réussi à régler)… Avec le 10, j’avais eu mon lot de « bugs »… et lors du retour à mon bon vieux 7, Microsoft a décidé que mon 7 n’était pas authentique… j’ai réglé le tout en retournant chez mon commerçant pour qu’il réactive ma clé de produit… Donc, tu as bien raison de soulever la problématique concernant la « sécurité »… j’espère que tes lecteurs en prendront bonne note.

Laissez un commentaire ci-dessous

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.